Boîte à outils

Découvrez notre Guide pratique!

1

Voyez notre Guide pratique Recruter et inclure une personne sourde ou malentendante dans l’équipe pour découvrir une foule de conseils utiles.

Fiche 1 : Mieux connaître les personnes sourdes et malentendantes

Fiche 2 : Coup d’œil sur les domaines d’emploi et d’études
Fiche 3 : Recruter et inclure une personne sourde ou malentendante
Fiche 4Un plan de communication personnalisé dès l’embauche
Fiche 5 : Organismes, services et autres ressources*  

* Pour voir les ressources hors du Grand Montréal, consultez cet article.Vous y trouverez plusieurs répertoires régionaux. 

Explorez les ressources par thème

Emploi et inclusion

Guide 10 bonnes pratiques pour rendre votre entreprise inclusive aux personnes malentendantes​​

Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA)
(document téléchargeable)

La boîte à outils du SIVET

Service d’interprétation visuelle et tactile (SIVET)

Capsules Techno-Surdité

Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA)
(page Web)

 

SRV Canada

SRV Canada
(service pour entreprises, groupes et organismes)

Guide Les aides de suppléance à l’audition en milieu de travail

Audition Québec
(guide téléchargeable)

 

Les visages de la surdité

La culture sourde

Services linguistiques CB
(blogue – sensibilisation à la culture sourde)

C'est tombé dans l'oreille d'une sourde

Véro Leduc
(vidéo sous forme de bande “dessignée” – 16’15)

Mon baptême de sourde​

Émilie Peltier et Julien Cadieux
(documentaire diffusé sur TV5 unis – 46’29)

La surdité, qu’est-ce que vous en savez?

AQEPA provinciale
(livret et page Web)

Ma surdité expliquée autrement

Kim Auclair
(bande dessinée sur la réalité des personnes sourdes et malentendantes)

espace.onde
(projet médiatique d’éducation sur la surdité) 

Cours de LSQ et signes de base

La langue des signes québécoise est une langue à part entière qui a sa propre syntaxe et dont la modalité est visuo-spatiale plutôt qu’auditivo-orale. Elle fait partie intégrante de la culture et de l’identité sourde. 

Pourquoi ne pas faciliter l’inclusion de votre ou vos employés sourds en offrant à l’équipe un ou plusieurs cours? 
Consultez ce
 répertoire par région (non exhaustif) rédigé par l’AQEPA Provinciale.  

* Attention, il est fortement recommandé que le ou la formateur.trice soit une personne sourde ayant la LSQ comme langue maternelle.

Dictionnaire LSQ-français
(lexique et définition dans les deux langues)

Application LSQ pour iPhone

Ink & Salt LLC
(application LSQ, pour iPhone et Android)

Mots utiles en LSQ

CISSS des Laurentides
(guide produit pour le Service des incendies)

Lexique LSQ 
(banque de vocabulaire technique scolaire)

Logo Application français-LSQ

Association ontarienne RESO           
(application français-LSQ – iPhone ou Android)

Logo Espace Onde​

espace.onde (AQEPA Montréal)
(vidéos de signes LSQ chaque semaine sur différents thèmes)

Centre Alpha Sourd
(banque de vocabulaire quotidien en LSQ)

Interprétation, traduction et sous-titrage

Les besoins en communication des personnes sourdes ou malentendantes varient selon les profils (Sourd signeur, sourd oraliste, devenu sourd, malentendant, sourd-aveugle, etc.). Il vaut mieux demander à la personne ses attentes et ses besoins. 

Voici quelques ressources comprenant des services d’interprétation, d’intermédiaires linguistiques, de traduction et de sous-titrage en temps réel. Pour en savoir plus sur les différentes formes d’interprétation, voyez la Boîte à outils du SIVET et ses fiches explicatives sur différents thèmes.

Services d’interprétation visuelle et tactile (SIVET) Interprétation français-LSQ/LSQ tactile, et oraliste

 Région couverte : Montréal, Laval, Montérégie,
 Lanaudière et Laurentides

Service régional d’interprétariat de l’Est du Québec (SRIEQ). Interprétation français-LSQ et oraliste aux personnes sourdes, sourdes-aveugles, malentendantes et entendantes

 Région couverte : Est du Québec

Services d’interprétation français-LSQ (langue des signes québécoise) en présentiel ou à distance

Région couverte: Montréal et les environs, et Gatineau

Services d’interprétation français-LSQ (langue des signes québécoise) en présentiel ou à distance

Région : Montréal, Laval, Lanaudière, Laurentides, Capitale nationale, Centre du Québec, Montérégie, Estrie

Service d’interprétation LSQ (langue des signes québécoise) et français en présentiel ou à distance. Rédaction WEB; Sous-titrage en mode différé et Service de contrôle de la qualité d’une traduction vers le français.

Service régional d’interprétation anglais-ASL (American Sign Language) du Centre de la communauté sourde du Montréal métropolitain (CCSMM) – en présentiel ou à distance

 Région : Montréal et les environs

interprétation ASL-LSQ, intermédiaire linguistique, interprétation LSQ tactile pour les sourds aveugles et interprétation d’une langue des signes à une autre. Nous offrons également les interprètes LSQ-français et ASL-anglais.

Traduction et adaptation de vidéos et de textes en langue des signes, sous-titrage, révision linguistique et autres (cours LSQ, recherche et consultation, etc.) 

Service de sous-titrage en temps réel pour personnes sourdes et malentendantes (par exemple pour des réunions en présence ou virtuelles)

Vous êtes une personne sourde ou malentendantes. Voici quelques informations utiles tirées du site Web de la CDPDJ (Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse). Pour voir les vidéos en LSQ, cliquez sur les image. Vous pouvez également suivre les liens vers les articles correspondants.

Bien connaître vos droits

Origine et mission de la CDPDJ

   Pour voir l’article : cliquez ici

Vos droits au travail

  Pour voir le texte écrit : cliquez ici

Les motifs de discrimination interdits

L'âge

La condition sociale

Les convictions politiques

L'état civil

L'orientation sexuelle

La grossesse

Le handicap

La langue

La race ou la couleur

L'origine ethnique
ou nationale

La religion

Le sexe

Autre motif : Identité ou expression de genre 

Pour lire tous les articles, cliquez ici

OUI, les personnes sourdes et malentendantes peuvent utiliser un chariot élévateur, travailler sur un chantier de construction et conduire plusieurs types de véhicules, y compris des camions lourds et des engins de chantier. ll suffit souvent de mettre en place des solutions simples axées sur la vision et la vibration plutôt que l’audition pour assurer la sécurité. 

Par exemple, voici quelques vidéos illustrant des intégrations réussies dans le domaine de la construction : 
1. charpentier
2. grutier  
3. contremaître

Pour la conduite auto, il existe seulement des restrictions pour les classes de permis suivantes : 2-Autobus, 4A-Véhicules d’urgence et 4B-minibus, ainsi que pour la conduite de véhicules routiers qui transportent des matières dangereuses. 

Restez à l’affût :  Nous ajouterons bientôt de l’information (texte et vidéos en LSQ) sur la santé et sécurité (CNESST) et des mesures/adaptation simples à mettre en place dans certaines situations (signaux lumineux pour les détecteurs de fumée et sonneries de porte, procédure en cas d’urgence, etc.). 

Consultez notre Guide pratique, plus particulièrement les fiches 3 et 4, pour voir une foule de conseils sur l’inclusion des personnes sourdes et malentendantes, incluant les aspects de sécurité.


 

Skip to content